Arbres, vignes, coopérer pour survivre !

Symbiose arbre champ

Le monde vivant est menacé, en un siècle, l’érosion de la biodiversité a été sans précédent dans l’histoire humaine.

Hors, la biodiversité nous rend des services indispensables à notre survie; les exemple sont légion, et le plus explicite est la survie des végétaux, des plantes, des arbres, des vignes aussi, qui par photosynthèse nous fournissent l’oygène que nous respirons.

Savez-vous que sans la biodiversité, arbres, plantes, vignes, ne pourraient pas survivre !

Immobiles, arbres et vignes sont contraints de coopérer pour survivre, de se tourner vers les autres. Car les nutriments présents dans le sol (azote, fer, bore, …) ne sont pas sous une forme accessible à leurs racines.

Pour manger, arbres et vignes doivent collaborer avec les bactéries et les champignons du sol (et avec d’autres micro-organismes aussi !)

  • Les microbes leurs apportent les nutriments dont ils ont besoin,
  • En retour les vignes et les arbres donnent aux champignons les sucres sans lesquels ils ne pourraient se développer faute d’accès à la lumière.

Ils entrent en symbiose ! et forment un “écosystème”, des organismes vivants, de différentes espèces, qui coopèrent, se régulent, et apportent des services (l’oxygène que nous respirons, leur survie et la nôtre aussi)

Retour haut de page