Pourquoi j'ai créé les vins durables
Verre et planète

Pour les vins de terroir, plus naturels ...

Les vignerons durables ont un sol vivant, et les microbes nourrissent et protègent les vignes pour des vins de terroir, naturels, enchanteurs.

La plupart des “durables” sont labellisés “Biodynamie”, “Biologique”, … mais certains “conventionnels” sont aussi durables et certains “labellisés” ne le sont pas !

Durer, c’est travailler AVEC la nature, c’est le seul chemin vers des vins sains, avec pas ou très peu d’intrants, reflétant le terroir …

Vignes prelalande

Vignes du domaine Pre-La-Lande dans la région de Bordeaux, conduites en Biodynamie par Angelita et Michel Baucé, enherbement permanent, vie du sol très active, des vins sans levures et sans sulfites,  …

Pour la biodiversité

En Beaujolais, Marcel Lapierre, décédé en 2010, aura imposé en trois décennies une idée singulière du vin, fondée sur une compréhension nouvelle du rôle de la microbiologie du sol et du végétal.

Il avait compris l’importance de la vie du sol et des microbes pour durer et pour obtenir des vins sans levure et sans sulfite, de terroir !

Sans biodiversité, pas de vins durables, pas de vin nature !

Biodiversité sols ONU

Pour la planète, pour le climat !

Si tous les vignerons travaillant les 800.000 hectares de vignes françaises allaient vers le durable, et stockaient  du CO2, c’est un potentiel de  plusieurs Millions de Tonnes de CO2 qui serait stocké, et cela tous les ans !

Et le vigneron y trouverait avantage, car le carbone stocké fertiliserait son sol.

Image source IAD – Institut de l’Agriculure Durable – https://agridurable.top/

Matière Organique et Carbone

Durable / non durable, quelles différences ?

Viticulture durable

Vigne durable

–> Vigne plus “forte”, moins sensible aux agressions

–> Résistante à la sécheresse

–> Plus productive, forte communauté microbienne,

–> Sol structuré, aéré, retenant l’eau et les nutriments,

–> VINS DE TERROIR, levures naturelles, peu ou pas de sulfites,

Viticulture conventionnelle

Vigne conventionelle

–> Vigne affaiblie, sensible aux agressions

–> Sensible à la sécheresse

–> Moins productive, nourrie par des engrais

–> Sol non structuré, compaction, érosion, lessivage,

–> PAS DE VIN DE TERROIR, et des intrants (levures et sulfites),

Et les labels existants ?

Label Biologique
Label Demeter
Label Biodyvin
Label HVE
Label Vegan

Ils sont louables mais aucun ne mesure la durabilité, la Biodiversité, le niveau de CO2 dans les sols  ?

C’est mon ambition car il est urgent de stocker du CO2, et d’aller vers des vins sains, naturels, avec l’aide de la biodiversité

Beaucoup de “Bio” et pratiquement tous les “Biodynamiques” l’ont compris et prônent la vie des sols.

Mais bon nombre de “non labellisés” vont aussi dans le bon sens, respectent la nature et pensent aux générations futures !

Je veux mettre en avant TOUS LES “DURABLES”, qui travaillent avec la nature !

Retour haut de page